14 octobre 2016

Non sarò mai un cittadino romano

Dernier jour et je ne comprends toujours pas le climat automnal de Rome : hier il faisait si froid que j’ai failli m’acheter une veste chaude ; aujourd’hui il fait si chaud que j’ai du mal à supporter un simple polo. Le temps hésite entre soleil et annonce d’orange. Il faut quand même les lunettes de soleil. Demain je pars à l’aube… Aujourd’hui j’ai décidé de faire une dernière journée de tourisme pour me remettre dans la normalité des choses et j’ai décidé d’aller visiter un lieu où je n’étais encore jamais allé. C’est tombé... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

13 octobre 2016

Roma vestirsi in piumini

Jeudi 13 octobre 2016 Le temps fait du yoyo, à nouveau pluie, à nouveau froid, ciel plombé, de façon anticipée, le climat parisien, Ça me fera un sas d’adaptation car plus que deux jours. Or ce sont souvent les plus difficiles car le temps passe soudain se fait plus présent, à la fois plus lent et, paradoxalement, plus rapide Plus lent car il n’y a plus de projets possibles et plus rapide car le meilleur est laissé derrière soi. D’où un certain déséquilibre mental. D’autant que sur cette durée, je prends des habitudes comme celle... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 octobre 2016

non credere a tutto quello che vedi

Mardi 12 octobre 2016 Hier il faisait froid au point que j’ai envisagé un moment de faire allumer le chauffage dans l’appartement. Aujourd’hui, tout est effacé, on repart avec une température de printemps et un ciel sans nuages. De quoi avoir envie de bouger. Je m’étais promis d’aller voir un jour une petite ville dans la grande banlieue de Rome nommée Grottaferratta, nom un peu étrange venant du grec Cryptopherre parce que, il y a mille ans, un certain Nil de Rossano fonda ici une abbaye de rite grec orthodoxe. Ce sont des photos... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 octobre 2016

Ombrelloni sono i fiori di Roma

Mardi 11 octobre 2016 Hier soir j’étais décidé à sortir de Rome et à aller à Castel Gandolfo visiter la célèbre résidence papale. Hélas, ce matin, météo parisienne : il pleut. Une petite pluie froide continue qui exige parapluie, pull over et blouson imperméable. Pas idéal pour ce genre de visite d’autant que pour moi qui aime photographier tout ce qui est statique ou qui bouge, sans lumière, les résultats sont très souvent décevants. Donc renoncement. Mais comme il n’est pas question de rester enfermé même si mon appartement... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
10 octobre 2016

Non fare storia della nostalgia

Lundi 10 octobre 2016 Est-ce ce qu’on appelle l’andropause, bien qu’il me semble que j’en ai depuis longtemps dépassé l’âge, je suis, de temps en temps, pris de bouffées de nostalgie et le seul remède que je connaisse contre cette maladie de mon cerveau, c’est l’épuisement physique. Mes amis me disent que j’ai un besoin permanent d’endorphine. Peut-être, les humeurs ne sont sûrement après tout qu’une chimie un peu complexe. Donc, ce matin, crise de nostalgie et je décide d’aller marcher en ville. Pour me donner un but, je me fixe de... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2016

galieggiare tra due mondi

Dimanche 9 octobre 2016 Comme je suis un peu fatigué des musées et qu’en plus, ce matin, il faisait assez beau, j’ai décidé d’aller faire un tour du côté du grand marché aux puces de Rome qui se tient tous les dimanche de 8 à 15 heures Porte Portiense, une des portes du Trastevere. C’est assez loin, pas trop bien desservi par le métro et les bus mais, bon, je n’ai rien d’autre à faire. J’y vais donc. C’est en effet très grand, tout en longueur, il doit bien y avoir un kilomètre de vendeurs mais… ce n’est pas ce que j’appelle un... [Lire la suite]

08 octobre 2016

Come dormire con una corona virtuale in testa

Le temps est assez beau, mais sans plus, on supporte un blouson ou une veste. Je crois que nous sommes définitivement entré dans l’automne. Peut-être est-ce pour ça que l’immeuble en face du mien diffuse des Ave Maria car je ne vois pas d’autres explications. Samedi 8 octobre 2016 Je voulais aller, un de ces jours, visiter un village nommé Grottaferratta, petite ville fortifiée des environs de Rome où il y a, paraît-il une abbaye intéressante. Ça m’aurait fait une sortie et me changerait un peu de Rome où je suis maintenant comme un... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 octobre 2016

pioggia fa crescere i turisti

Jeudi 7 octobre 2016 Pluie encore, violents coups de tonnerre, on dirait qu’à Rome la pluie ne sait tomber qu’avec la fureur des orages. Par moments le ciel est très noir, c’est la pénombre et puis, le soleil troue tout cela. La bataille est sans fin même si, ce matin, plus encore qu’hier c’est la fureur céleste qui semble l’emporter. La température a vraiment chuté, l’automne arrive, la météo ne m’annonce plus de journées ensoleillées avant mon départ. Le ciel de Rome se fâche certainement de mon prochain départ. Je décide... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 octobre 2016

anche la pioggia porta ad arte etrusca

Jeudi 6 octobre 2016 Il a plu cette nuit. Il a plu tout le jour, les transports en commun sont pris d’assaut et les romains ne font pas moins la gueule que les parisiens dans les trams et les métros. J’ai même perçu quelques signes d’agressivité : entassés les uns sur les autres, les hommes perdent toute civilité. Et, comme si la pluie déréglait tout, je suis même tombé sur un contrôle. Comme quoi… En tous cas le temps s’est nettement rafraîchi et vestes et pull-over sont de rigueur. Si ça continue, demain je mets un blouson. ... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 octobre 2016

ono venuto, ho visto, sono stato sconfitto

Mercredi 5 octobre 2016 Ce matin, en me levant vers huit heures — ce sont les vacances — j’étais décidé à aller visiter un musée romain et, comme je suis un peu fatigué des peintures renaissance, baroques, romantiques… je pensais aller à la Galerie d’Art Moderne où, au moins, j’étais sûr qu’il n’y aurait pas la queue et tant pis pour Michel Ange et la chapelle Sixtine. J’aurais peut-être là, la chance de découvrir des œuvres qui m’interpelleraient et des peintres qui m’ouvriraient l’œil du cerveau. Et puis… et puis… il faisait... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,