03 mai 2016

Une île sur le Danube

Mardi 3 mai 2016 Toujours le même temps fripé, broussailleux, le printemps ne parvient pas à sortir la tête des nuages et le ciel fait la gueule avec, en plus, par moments quelques minauderies de puis même si, peu à peu, lentement, comme à regrets, vers seize heures, sous les chatouilles du vent, il commence à se dérider laissant espérer que, demain, il pourrait faire beau. Mais en ce domaine il ne faut jamais prendre ses désirs pour des réalités. En cette fin de séjour, je n’ai plus grand motif de visite car je commence à me... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

28 octobre 2015

La solitude

Mercredi 28 octobre 2015 Nos besoins et nos désirs se fracassent le plus souvent sur les écueils basaltiques du réel et l’homme est un nageur qui tente monter sur le rivage mais que le ressac, sans cesse, rejette à la mer. Nous croyons maîtriser nos vies et nous ne maîtrisons rien, les réalités de la vie le rappellent sans cesse. On programme d’aller à Catane et la voie de chemin de fer est coupée, d’aller à la piscine, on fait 2 kilomètres et elle est fermée, on décide d’aller visiter la cathédrale de Monreale et, à notre arrivée,... [Lire la suite]
27 octobre 2015

Qu’est-ce que je suis venu faire ici ?

Mardi 27 octobre 2015 Ce matin le temps était splendide comme tous ces jours-ci, j’ai donc fait une longue promenade sur le bord de mer de Cefalù avant d’aller boire mon café lungo sur une terrasse. Je dois reconnaître que, dans cette situation, me manque un journal. J’ai un livre, je viens de finir « Le Jour de la Chouette de Leonardo Sciascia, de circonstance mais qui m’a un peu déçu ; j’attaque « Chroniques de l’Oiseau à Ressort » de Haruki Murakami… Mais qu’est-ce que je suis venu faire à Cefalù ? Bien... [Lire la suite]
26 avril 2015

La solitude se paie au prix fort

Dimanche 26 avril 2015 Ce matin il pleut sur Séville, peu, mais il pleut. Il est vrai que cette ville qui chapeaute Gibraltar est à environ cent kilomètres de l’Atlantique et pas davantage de la méditerranée. C’est dimanche et le dernier jour de la Feria et je ne sais pourquoi ça carillonnait beaucoup ce matin. Tout est fermé, la ville est triste. Seules les boutiques chinoises, qui jouent ici un peu le rôle de nos épiciers arabes, sont ouvertes. Elles sont toujours et, dans un bazar surchargé qui tourne parfois même au labyrinthe,... [Lire la suite]
23 avril 2015

Notre génération est égoïste

Jeudi 23 avril 2015 Quarante cinq minutes de Talgo depuis Séville, très confortable. J’arrive donc à Cordoue. J’achète une carte, cherche la rue de mon hôtel, introuvable. Je me renseigne, personne ne la connaît. J’essaie donc de trouver l’hôtel Windsor Hôtel & Tower qui m’avait séduit pas sa situation et sa piscine. Introuvable. Au syndicat d’initiative on ne le connaît pas et pourtant mes 300 € ont bien été prélevés. Je vérifie encore… Internet ignore le monde, sa géographie est plate et les distances n’existent pas dans son... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 avril 2014

Passion photophot

7 avril 2014 Un ami me fait remarquer que les photos de mon album sont étrangement vides de personnages. Évidemment personne ne m’a jamais fait cette remarque pour mes photos de la Forêt de Fontainebleau, pourtant… Amour de la solitude… Amour de la solitude… Peut-être mais ça ne suffit pas. Il y a plusieurs raisons à cela, d’abord je fuis les lieux fréquentés et il est certain que dans les petites rues de l’Alfama, de la Moureira où sur les plages brumeuses de Caiscais il n’y a pas grand monde ; ensuite, détestant les queues... [Lire la suite]
Posté par balpe à 13:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,