20 mai 2019

L'amitié

En fait je me demande bien pourquoi les deux amis qui m’ont demandé de tenir ce journal m’ont demandé de le faire. En quoi peut les intéresser de savoir qu’hier soir j’ai mangé un plat de spaghetti « ai frutti di mare » chez l’italien en bas de mon immeuble qui n’est pas un génie de la cuisine. Ce n’est pas tous les jours que la vie offre des événements dramatiques ou cocasses dignes de passer à la postérité. Reste le contact car l’amitié se nourrit de contact, peut-être donc… Je privilégierai cependant, pour l’instant, le... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

14 mai 2018

Plus jamais

Dernier jour, le terrible « plus jamais » ! Il est vrai que chaque jour ou presque, nous faisons des choses que nous ne ferons plus jamais. Mais il y a dans le fait de quitter pour toujours une ville où l’on a vécu assez longtemps pour s’y sentir bien un caractère définitif plus fort que, par exemple, ne plus jamais vouloir faire tel ou tel plat. Ici, le plus jamais prend un caractère d’autant plus inexorable qu’il est volontaire : je ne reviendrai plus jamais à Naples comme je ne reviendrai plus jamais à Lisbonne,... [Lire la suite]
Posté par balpe à 16:13 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
16 mai 2017

Je me suis perdu

J’avais été tellement intéressé par le petit quartier que j’avais parcouru autour du Muséo d’Arte Contemporaneo en revenant du Templo di Debod » que j’ai décidé d’explorer la partie Nord de Madrid au-delà de la Gran Via que j’avais décidé, après ma piscine, d’aller explorer cette partie de la ville tout en sachant que de mon logement à la Plaza de Castilla, en suivant tout droit le passeo de Castellana il y a plus de six kilomètres. Ce n’est donc pas ainsi que j’avais décidé de faire d’autant que cette avenue est une espèce... [Lire la suite]
Posté par balpe à 22:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 mai 2017

Jazz et errance

Le temps est médiocre presque un peu frais et demain il devrait pleuvoir. J’amène mes amis qui repartent demain au parc du Retiro, le très grand jardin, parfaitement entretenu, soigné même, qui se trouve derrière le Prado et qui offre de superbes lieux de promenade. D’abord la roseraie, merveilleuse de parfums et de couleurs avec un très grand nombre de variétés de roses. Si je m’écoutais, je n’arrêterais pas de photographier bien que sachant l’inutilité de toutes ces photos. Ensuite un autre jardin, dans le jardin, près de l’ancienne... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 mai 2017

Choses et autres

Gran Via, un petit attroupement, deux policier devant une porte, des gens derrière la porte qui essaient de sortir, les policiers essaient d’entrer. C’est l’entrée d’une banque. Tout de suite viennent à l’esprit des images de séquestration, hold up, etc… Bref quelque chose de violent. On s’approche et on s’aperçoit que c’est une scène digne d’un film. Quelqu’un — un distrait, un farfelu, un fou, un original, un farceur, etc… ?— a attaché son vélo à la poignée de cette porte. La situation est cocasse, les policiers ne sont pas... [Lire la suite]
02 octobre 2016

I polpi amano fagiolli borlotti

Dimanche 2 octobre 2016 Hier soir j’attendais la pluie. Elle est venue. Vers vingt-deux heures, violente comme il semble que ce soit souvent le cas ici, du moins en cette saison. Des orages bruyants presque toute la nuit puis, au matin, tout cela s’estompe et alternance de nuages et de soleil, jusque vers dix sept heures où la pluie éclate à nouveau soudaine, en cascade. J’avais décidé de ne pas quitter Centocelle le dimanche, j’ai tenu ma promesse. Je suis d’abord allé faire quelques courses indispensables au supermarché, comme un... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

02 mai 2016

Comment oublier le temps

Lundi 2 avril 2016 Plus que six jours : je rentre dans cette phase un peu douloureuse de mes séjours où la dure réalité du « jamais plus » s’impose et où, du coup, je regarde toutes mes actions dans la ville d’un autre œil, plus nostalgique, plus hésitant entre la découverte et le regret de la perte d’autres découvertes. Il me faut alors faire comme un inventaire et un programme détaillé du peu de jours à venir : est-ce que je vais retourner au Prater, est-ce que je vais aller voir la villa Hermes construite pour... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 avril 2016

Une journée d'ours polaire

27 avril 2016 Hier soir comme je l’avais annoncé je me suis donc laissé aller à ce que j’appelle des « aventures minuscules » dont le côté dérisoire m’amuse : Karlplatz, à un des très nombreux kiosques que l’on trouve partout dans Vienne, j’ai commandé une Würstlebox avec une bière. Ça fait très viennois car, autour de midi surtout, il y a la queue autour de ces kiosques. Beaucoup moins le soir. Je dois reconnaître que la saucisse était bonne, grillée à point. Quant aux frites, ce sont des frites. C’est pour moi un... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 avril 2016

Nashmarkt et restaurants

Mardi 26 avril 2016 Aujourd’hui, rien. Je devais aller faire pour Elfriede une de mes spécialités de cuisine française et pour cela elle devait me montrer les bons commerçants de son quartier mais elle est encore malade. Donc, rien et je n’avais rien prévu autre que ce rien. J’ai donc cultivé ce que je fais parfois avec plaisir : le farniente. D’autant qu’il ne faisait plus froid et même si le ciel avait parfois envie de respirer un peu et de laisser faire des trous dans les nuages, ce n’était quand même pas idéal. J’avais mis... [Lire la suite]
Posté par balpe à 16:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 avril 2016

Dix huitième arrondissement

Dimanche 24 avril 2016 Le temps fait du Yo-yo, un jour chaud brûlant, un jour froid glacial. Ce matin ciel couvert et vent glacial qui cependant, au cours de la journée, parviendra à dégager quelques rayons de soleil qui ne réchauffent pas pour autant : donc gros pull et veste chaude. J’étais presque décidé à rester dans l’appartement à travailler car le dimanche tout, à part les cafés et restaurants de l’ultra centre ville, est fermé. Mais je n’ai pas pu résister. J’ai besoin de bouger, n’importe comment mais de bouger sinon... [Lire la suite]
Posté par balpe à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,