16 avril 2016

Laxenburg

Samedi 16 avril 2016 Chaque jour est un autre jour, cette simple constatation minimaliste est celle qui me donne envie de poursuivre. Ce matin, surprise, il fait un soleil splendide et la température est presque estivale. Dès que je sors dans le quartier, l’évidence s’impose que la vie a soudain changé, alors que samedi dernier il n’y avait personne et que je décrivais la ville comme une ville morte, rien de tel, tous les cafés de la Karmeliten Platz autour du marché — et ils sont presque une dizaine — sont ouverts et impossible de... [Lire la suite]
Posté par balpe à 20:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

25 octobre 2015

Une longue promenade

Dimanche 25 octobre Il doit y avoir un match aujourd’hui, les ultras hurlent à leur ordinaire. Je m’efforce de ne vivre que dans le seul présent pourtant, parfois, à l’occasion d’une image, d’un échange, d’une impression, je suis douloureusement rejeté en arrière dans le passé ; quant au futur, ce ne peut désormais être pour moi qu’un présent plus ou moins long. L’exercice physique est souvent nécessaire qui demande plus ou moins de l’oubli de soi. La natation est pour cela excellente où je ne pense rien sauf à compter les... [Lire la suite]
Posté par balpe à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 octobre 2015

Il n’y a pas d’âge pour des aventures

Samedi 24 octobre 2015 Ce matin, contrairement aux prévisions météo plus pessimistes, le temps était plus clément nuages et soleil, tout de suite il fait plus chaud et il faut tomber la veste. Du coup, comme je n’en ai pas eu besoin depuis, je me suis aperçu que j’avais oublié mes lunettes de soleil dans le bus de Piazza Armerina. Je vais donc en acheter une paire : je trouve exactement la même marque, le même modèle qu’à Paris mais… dix euros de moins. Comme mon appartement est très mal équipé pour faire la cuisine et que je... [Lire la suite]
17 octobre 2015

Le marché aux puces

Samedi 17 octobre J’aime bien sortir le plus souvent possible des sentiers touristiques battus et ayant beaucoup apprécié ma longue promenade du Monte Pellegrino, je m’étais décidé à aller sur ce même mont, mais du côté de Monbello pour visiter la grotta dell’addaura dont on peut consulter sur Internet les superbes gravures rupestres. Renseignements pris, elle est soi-disant dangereuse donc fermée. Je me contenterai des photos. Cependant c’est assez souvent comme ça ici. Par exemple, l’office du tourisme, distribue ici gratuitement... [Lire la suite]
08 avril 2015

les renseignements des Oficinas de turismo ne sont guère valables

Mercredi 8 avril 2015 J’ai soudain réalisé, en visitant celles d’entre elles qui étaient de temps en temps ouvertes, que les églises sévillanes n’ont pas de vitraux et que ce qui fait la beauté de la plupart d’entre elles en France est ici ignoré. Trop de soleil sans doute pour jouer avec la lumière ou autre conception de la religion plus enfermée, plus personnelle où l’envahissante richesse des objets — qui explique certainement que les églises soient le plus souvent fermées — écrase le croyant plus qu’il ne l’exalte. On croule... [Lire la suite]
10 mai 2014

Modernité et archaïsme

10 mai 2014 Après presque un mois et demi à rôder plus ou moins au hasard de ses rues, Lisbonne ne cesse de me surprendre. Ce qui est peut-être le plus étonnant maintenant que j’ai un peu de recul, c’est que c’est, à la fois, une ville très moderne et une ville très archaïque et je n’ai jamais vu ce mélange avec une telle densité dans aucune grande ville d’Europe. Très moderne parce qu’il y a des quartiers qui ressemblent aux plus commerçants des autres villes d’Europe avec des grandes avenues et des buildings verre et métal, très... [Lire la suite]
Posté par balpe à 21:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 avril 2014

Un bon restaurant à Caiscais

6 avril 2014 Hier, je voulais aller m'approvisionner sur un marché portugais, je vais donc à celui qui est présenté comme le plus ancien, le mercado de Ribeira, une architecture métallique assez classique sans intérêt majeur car on en trouve un peu partout de semblables en France. J’y achète des pommes de terre et de la morue à dessaler pour préparer, à ma façon, une « bacalhau com batatas ». Ceci dit, rien de spécial et en vingt minutes j’ai fait le tour. Je sors donc du marché et… me trouve juste en face de la gare qui... [Lire la suite]
Posté par balpe à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,