21 mai 2014

Faire son deuil

21 mai 2014 Ce matin, Lisbonne a revêtu son manteau breton, il a plu toute la nuit et il pleut à verse quand je vais à la piscine vers neuf heures trente, sous le vent très frais il faut manier le parapluie comme une voile, pull-over et blouson, les pavés sont glissants et le Tage fait un vaste nuage gris au-dessus des maisons. Même s’il est toujours moins facile d’aller nager quand il pleut, j’ai depuis longtemps décidé de ne pas m’arrêter à ça car sinon je ne nagerais plus. Vers onze heures, quand je sors de la piscine, des... [Lire la suite]
Posté par balpe à 11:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 mai 2014

Un bonheur parfait

18 mai 2014 Piscine comme tous les mercredis et dimanche. Depuis que le temps chaud s’est installé, je n’y suis plus seul, quelques barboteuses et quelques nageurs. Puis journal, lecture à mon café habituel de la place Figuieras. Puis, dans mon appartement, une excellente tomate mozarella car depuis que j’ai enfin trouvé un plant de manjericao (basilic), avec la chaleur qu’il fait maintenant dès dix heures, les salades sont un vrai plaisir. Trop tard pour Antenne 2 en streaming, alors je mange en regardant un film ordinaire qui... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
17 mai 2014

Le spectacle est dans la rue

17 mai 2014 Farniente parfait. Je devrais marquer cette journée d’une page blanche mais la vie veut que quand il ne se passe rien, il se passe toujours quelque chose. Le matin, je suis allé lire mon journal à mon café habituel où je suis accueilli avec de grands sourires puis, petites courses : melon-jambon, poulet-pâtes, saucisses-poëlée de poivrons et tomates, mozarella-tomates… de quoi manger deux jours pour à peine vingt euros… Ensuite, l’après-midi, je me suis installé à l’ombre — il fait aujourd’hui plus de trente... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 mai 2014

Encore un acte manqué

7 mai 2014 Lutte des nuages beaucoup plus nombreux qu’hier et du soleil dans la matinée. Il fait un peu plus frais. Les travaux continuent : je vais à la piscine au milieu des cris d’enfants laver mon cerveau des sentiments flottants qui l’encombrent. Juste avant de partir, quatre notes de flûte de Paon, une très longue et quatre très brèves comme une cascade qu’on entend venir de très loin dans la rue. C’est sur mon chemin : il s’agit d’un aiguiseur de couteaux et de ciseaux qui pousse sa meule sur son vélo. Il y avait... [Lire la suite]
06 mai 2014

Errances

6 mai 2014 Ce matin quelques allusions de blanc aquarellées sur le bleu impérieux du ciel m’ont fait croire un moment qu’il allait faire plus frais. Erreur d’appréciation, car le soleil a bien vite imposé à nouveau sa loi. Heureusement qu’un léger vent transfuge du Tage jouait par moment le rôle d’éventail. De toutes façons, il fallait que je parte, le chantier s’est rapproché de moi et n’est plus qu’à dix mètres : rouleau compresseur, marteau piqueur, cris des ouvriers… impossible de rester sur place. Donc fuite. Lecture... [Lire la suite]
Posté par balpe à 15:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 mai 2014

Saudade

4 mai 2014 Dès neuf heures il fait déjà chaud : piscine. Mes habituels 1500 mètres effectués je traîne un peu avant d’aller manger à ma gargote habituelle, une feijoada, que l’on ose comparer à notre cassoulet gaulois. Ce seraient plutôt des saucisses aux lentilles mais avec des haricots blancs, rouges et des pois chiches à la place de celles-ci. Ce ne serait pas mauvais toutefois, si, cette fois-ci le plat n’était trop salé. Puis location de vélo et direction Belem. J’espérais pédaler le long du Tage car sur une largeur... [Lire la suite]
Posté par balpe à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 mai 2014

Almada et Cacilhas

2 mai 2014 Maintenant, à partir de dix heures du matin, jusqu’à six heures de l’après-midi, les travaux en bas de ma rue s’excitent : marteaux-piqueurs et bétonnière, en alternance, ou ensemble. Malgré les cinquante mètres qui nous séparent, c’est insupportable et je ne peux donc pas travailler. Un répit pour manger à midi et les soirées tranquilles. Je n’ai plus qu’à fuir, ce que je fais n’ayant, de toutes façons, pas l’intention de m’enfermer. Aujourd’hui, il fait toujours aussi beau et, malheureusement de plus en plus... [Lire la suite]
Posté par balpe à 15:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
28 avril 2014

o senhor fala portugues

28 avril 2014 Lara et Lionel partent aujourd’hui. leur séjour aura été très court. Ils emportent des pasteis de nata de Belem qui est, paraît-il la pâtisserie suprême pour les portugais. Si mes amis parisiens veulent goûter, il y a une petite boutique dans le Marais, rue Ste Croix de la Bretonnerie, près la rue Vieille du Temple,  qui les fait aussi bien, mais en trois fois plus cher. La pâtisserie portugaise est médiocre. J’ai essayé plein de gâteaux et suis chaque fois déçu. Il y a en effet ces pasteis qui ne sont pas mal,... [Lire la suite]
Posté par balpe à 15:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 avril 2014

Une journée ordinaire

27 avril 2014 Soleil. Franc, bleu, sans un nuage. Une journée parfaite d’autant qu’il y a un léger vent qui monte du Tage et promet une température agréable. Mon nez a un peu dégonflé, je n’ai plus de pansement, seules quelques croûtes montrent qu’il s’est passé quelque chose et m’attirent quelques regards qui se veulent discrets. Pour le reste la piscine joue parfaitement son rôle de nettoyeur interne et me débarrasse presque totalement du sang coagulé qui gênait un peu ma respiration. Donc tout baigne et la journée aurait dû... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 avril 2014

Une après-midi au bord du Tage

17 avril 2014 Changement de décor, j’ai eu envie d’aller voir le fameux Parque dos Nações, construit pour l’expo universelle de 1998. À pied, le long du Tage, il faut presque deux heures et c’est sans grand intérêt. Donc pour le retour ça aura été quarante minutes de métro. Il y a d’ailleurs peu de lignes et, pour un habitué du métro parisien, il faut quand même marcher pour y arriver, marcher dans les stations pour les correspondances, etc… Il est assez moderne mais on y est presque aussi entassé que dans le métro parisien. Ceci... [Lire la suite]
Posté par balpe à 14:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,