30 septembre 2016

lasciare che la vita sia

Vendredi 30 septembre Dans toutes mes installations en villes, il y a deux phases. La première est une furie exploratrice : je parcours la ville en tous sens, en multipliant les possibilités de déplacement, j’explore la ville et m’en crée une image mentale ; la seconde est plus profiteuse : je sais à peu près ce qui me plaît dans cette ville, les cafés où j’aime aller, les jardins où j’aime me reposer, les quelques lieux que j’ai envie d’approfondir, les villes où village alentour où je me propose de me déplacer.... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 septembre 2016

annegare nel lusso

Jeudi 29 septembre 2016 Plus que quinze jours. C’est encore ça mais j’ai l’impression de n’avoir fait qu’effleurer Rome. Bien que, par exemple, je sois allé une dizaine de fois dans les restaurants de Centocelle, je suis loin de les avoir tous essayés. En général on y mange bien, une cuisine correcte mais sans génie, copieuse, souvent trop copieuse mais à des prix bien moins élevés qu’à Paris. Bien sûr les pâtes sont merveilleuses et je n’ai pas encore essayé les pizzas. On en trouve à tous les coins de rue mais je ne suis pas un... [Lire la suite]
28 septembre 2016

la troppa ricchezza è una miseria

Mardi 28 septembre 2016 Trop riche, Rome est trop pauvre. Avec un peu de curiosité, il n’est pas difficile de trouver ici des lieux remarquables complètement délaissés et abandonnés comme l’ensemble des ruines de la villa Giordano dont je parlais hier ou le plus grand mausolée connu, il Torrione de cette même Viale Prenestina qui, en ce sens, vaut bien la très célèbre via Appia (il est vrai qu’il y a là deux catacombes chrétiennes ce qui change tout), complètement oublié sauf par quelques italiens passionnés de leur histoire. J’ai... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
27 septembre 2016

gli architetti sono pesci

Mardi 27 septembre 2016 Je n’ignore pas ce qu’il y a d’égoïste dans ma façon solitaire de m’installer régulièrement pour au moins un mois dans une ville d’Europe. Je me coupe ainsi des responsabilités d’un monde dont je ne me sens plus concerné. Et ceci se manifeste en premier lieu dans mon choix d’une langue. Pour l’instant, je me suis en effet contenté de m’installer dans des pays dont je connais un peu la langue : Portugal, Espagne, Italie, Autriche, Angleterre… car si je les connais assez pour n’avoir aucun problème dans le... [Lire la suite]
Posté par balpe à 16:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 septembre 2016

Il mio viso è tutti i monumenti

Lundi 26 septembre 2016 Aujourd’hui j’ai décidé de traverser Rome et le Tibre pour aller jusqu’au Trastevere. Tram jusqu’à Termini, bus 40 jusqu’au Vatican, le reste, environ une demi heure à pied : une magnifique promenade sur la voie basse du Tibre transformée en voie piétonne et cycliste avec des vues imprenables sur les ponts. Plaisir de découvrir que les murs le long de ce fleuve n’ont pas été abandonnés à des taggeurs quelconques mais qu’il y a été élaboré une véritable fresque en grisaille racontant l’histoire de la... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
25 septembre 2016

Niente serve affrontare la inerzia dei popolo

Dimanche 25 septembre 2016 Échec, échec, échec… Aujourd’hui je n’ai rien réussi de ce que je voulais faire. Pourtant j’avais soigneusement préparé ma journée. Comme je connais bien les attractions principales de Rome, que Rome est une ville pleine de richesses, j’essaie de voir ce que je n’ai jamais vu auparavant. Cette fois-ci, j’avais remarqué sur Internet des photos de l’intérieur du tombeau des Scipion qui me semblait intéressant. Situé sur mon plan, au sud de Rome, entre la via Appia antiqua et la via latina, je décide d’y aller... [Lire la suite]

24 septembre 2016

il matrimonio è una violazione della curiosità scientifica

Samedi 24 septembre 2017 Aujourd’hui j’ai décidé de faire la partie Nord du mur d’Aurélien, de mon départ habituel de la Porta Maggiore à l’Est jusqu’aux jardins Borghese car, ensuite, il disparaît sur une grande distance. On tombe tout de suite sur la grande ruine du temple de Minerve, intéressante par sa dimension mais… sans plus car ici on sature assez vite des ruines de ce genre. Plus intéressante est la porte Tiburtine, une grande porte dans le mur mais surtout à voir pour la notion de recyclage dont je parlais un des jours... [Lire la suite]
23 septembre 2016

Non e romano il farniente

Vendredi 23 septembre 2016 Aujourd’hui, repos. Le temps est médiocre et puis il faut de temps en temps se reposer les jambes d’autant que j’ai définitivement renoncé à la piscine. En effet la saga recherche de piscine s’est transformée en recherche de médecin. Vivre suffisamment longtemps dans un pays d’Europe différent de la France fait découvrir beaucoup de réalités différentes d’un pays à l’autre. L’Europe n’existe pas encore dans les détails. Il y a bien un progrès indéniable dans la carte de santé européenne mais si elle permet... [Lire la suite]
Posté par balpe à 18:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 septembre 2016

Il nuoto è uno sport di combattimento

Jeudi 22 septembre Déjà une semaine, j’ai l’impression d’être arrivé hier. Encore une ville où je me sens bien et où je pourrais m’installer définitivement si je n’avais pas fait d’autres choix définitifs. Les offres des villes d’Europe sont trop nombreuses et, pour la plupart, trop alléchantes ou alors, ai-je une curieuse propension à me sentier bien partout hors de chez moi ? Ce matin je suis parti pour voir une piscine que m’avait indiquée un sportif interrogé dans le métro. Ou je n’ai pas bien compris, ou il m’a mal... [Lire la suite]
Posté par balpe à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
21 septembre 2016

L'intera storia è riciclaggio

Ce journal est un écrit hybride car il se veut à la fois une relation de mon séjour à Rome, donc un récit plutôt intimiste et qui, comme tel, ne peut intéresser que ma famille et mes amis, mais aussi une description de cette ville vue par un étranger et, comme tel susceptible, d’intéresser au-delà de ce premier cercle. Mon Journal de Lisbonne est une bonne démonstration de cette ambiguïté qui, avec plus de 6000 lecteurs, et régulièrement de 4 à 10 par jour, va bien au-delà de mes familiers. Que dire donc de Rome qui pourrait... [Lire la suite]
Posté par balpe à 19:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,